La tourneuse de page

Des pages qui tournent... Des livres à lire, et à partager

22 juillet 2010

L'été où je suis devenue jolie, ,

513YTj9UqRL__SS500_

 

Depuis sa tendre enfance, Belly passe tous ses étés dans une maison en bord de mer, avec sa mère et son frère Steven, mais aussi avec Susannah et ses deux fils, Conrad et Jeremiah qui sont comme deux frères pour elle. Même si Belly est amoureuse de Conrad depuis l’âge de 10 ans. Durant tout le roman, on a d’ailleurs des chapitres flash backs, racontant des épisodes clés des étés précédents, permettant de comprendre mieux les relations qui unissent les différents protagonistes, à mi-chemin entre amitié et amour.

 

 

 

Belly vit donc l’été de ces seize ans. Elle n'est plus une petite fille. Elle a grandit, et est devenue une jeune fille qui commence à attirer les regards masculins. Mais cet été n’est pas comme les précédents; ce sera certainement le dernier. Car les enfants grandissent...Steven entrera à l’université à la rentrée et ne pourra surement pas revenir l’été prochain, tandis que Conrad et Jeremiah auront peut être eux aussi de nouvelles occupations. D’ailleurs Conrad semble distant cet été. Il flotte un parfum de mélancolie durant une bonne partie du roman, soulignant le passage de l’enfance à l’âge adulte et le sentiment que rien ne sera plus pareil.

 

 

 

Voilà un joli roman, touchant, qui fleure bon l’été. Je recherchais un roman léger et distrayant, qui prolonge le parfum de mes vacances terminées. Encouragée par la couverture, mon choix s’est porté sur ce livre. (Des coquillages, du sable, voilà qui laissait présager une sympathique lecture estivale) Je n’ai pas été déçue. Au rythme de la lecture, on sent en tournant les pages l’air de la mer, la fraicheur de l’eau, la chaleur du soleil, mais aussi la sensation douce-amère des premières amours. Les personnages sont touchants et attachants. On navigue entre divers sentiments tout au long de la lecture, légère dès les premières pages, puis mélancolique. On finit même sur une note de tristesse, une boule au fond de la gorge, due à une triste révélation.

 

 

 

Je trouve que le roman se suffit à lui-même, mais il s’avère qu’il est le premier tome d’une trilogie. Le prochain tome, déjà paru aux Etats-Unis, s’intitule « It’s not summer without you ».

 

 

 

 

L’été où je suis devenue jolie - Jenny Han – Albin Michel – Coll. Wiz – Juin 2010 – 13 €


 

 

 

Posté par lenelai à 11:35 - Romans ado - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur L'été où je suis devenue jolie, ,

Nouveau commentaire