La tourneuse de page

Des pages qui tournent... Des livres à lire, et à partager

04 janvier 2011

Rouge Bala - Cécile Roumiguière et Justine Brax

 

rougebala

Parfois, les albums parlent davantage aux plus grands enfants, voire aux adultes qu’aux plus jeunes. Voici une merveille d’album qui illustre bien ce propos, car il aborde un sujet délicat : le mariage arrangé des très jeunes filles en Inde. J’avais déjà parlé d’un livre traitant ce sujet il y a quelques mois : Un sari couleur de boue.

 

C’est la fin de la mousson. Bala a douze ans, elle est mélancolique. Elle aimait tant jouer avec sa sœur Lali et son frère Talun, faire la course, rêver du prince charmant, ou jouer au cricket… mais Lali a eu treize ans au début de la mousson. Et à Treize ans, selon la famille, il faut se marier. De grandes noces ont donc été organisées, Lali a revêtu un magnifique sari et est partie vivre chez son mari.

« Toi aussi, Bala… un jour viendra où tu te voileras de ton sari »

lui dit sa mère.

Mais Bala veut étudier. Elle refuse de quitter l’école pour aller épouser un homme que son père aura choisi.

 

"Dada, tu m'as donné la vie, laisse-moi choisir ma route je t'en prie..."

 

 

Un album très fort pour un sujet délicat. On y retrouve le thème de la condition féminine, des jeunes filles trop vite arrachées à l’enfance pour se retrouver coincées dans un mariage arrangé, dépendantes du bon vouloir de leur mari, et mettant de côté toute chance d’instruction. Le sujet est traité de manière intelligente et sensible.

L’histoire de la jeune femme que rencontre Bala est particulièrement touchante ; enfuie de chez elle, considérée comme un « ventre vide » par un mari violent, car elle ne tombe pas enceinte. Au-delà de l’histoire de Bala, ce récit est d’autant plus fort qu’il est hélas inspiré de la réalité .

 

On admire les superbes illustrations de Justine Brax, les couleurs vives, les envolées de pétales qui dansent sous nos yeux à chaque page, en contraste avec le thème sensible du livre. Et ce rouge que Bala porte sur elle, présent à chaque page,  Toujours ce rouge…

« Sur son front brillait un point rouge. Un signe de protection, de dévotion, un signe de soumission »

bala

 

bala2

 

 

Rouge Bala - texte de Cécile Roumiguière - illustrations de Justine Brax – Milan jeunesse – Octobre 2010 - 13,90€


Commentaires sur Rouge Bala - Cécile Roumiguière et Justine Brax

    J'ai trouvé cet album très beau, pour ne pas dire magnifique. J'ai beaucoup aimé le sujet, l'histoire est forte et touchante, c'est important. Il faut que je ressorte de mes piles Un sari couleur de boue !

    Posté par clarabel, 05 janvier 2011 à 11:21 | | Répondre
  • L'album semble très beau et ta chronique m'incite à le lire, moi qui suis tant attirée par tout ce qui touche à l'Inde

    Posté par Sollyne, 07 janvier 2011 à 10:56 | | Répondre
  • Un album magnifique !

    Posté par Theoma, 07 janvier 2011 à 23:06 | | Répondre
  • Cet album est magnifique

    Posté par herisson08, 09 janvier 2011 à 21:51 | | Répondre
Nouveau commentaire