La tourneuse de page

Des pages qui tournent... Des livres à lire, et à partager

25 février 2011

Mortels petits secrets – Laurie Faria Stolarz

 

mortels_petits_secrets

 

L’histoire

Sur le parking du lycée, Camélia manque de se faire renverser par une voiture. Un accident évité de justesse grâce à l’intervention d’un jeune homme inconnu qui la pousse sur le côté juste avant la collision. Et qui disparaît dans la foule aussitôt, laissant derrière lui une Camélia hébétée: Quand il l'a touchée, elle a ressenti une sensation étrange qu'elle ne peut s'expliquer.

Trois mois après l’accident. C’est la rentrée des classes. Camélia retrouve Kimmy et Wes, ses meilleurs amis. Mais une surprise l’attend : Le jeune homme qui l’a sauvée trois mois plus tôt est là, nouvel élève dans le lycée. Il s’appelle Ben. Avec stupeur, elle apprend qu’il est accusé d’avoir poussé sa petite amie du haut d’une falaise quelques années plus tôt. Malgré le fait qu’il ait été innocenté, il n’en reste pas moins la cible d' accusations, traité comme un criminel et rejeté où qu’il aille. Mais Camélia est convaincue de son innocence. Elle est bien la seule, d’ailleurs. Sans qu’elle sache pourquoi, elle se sent attirée par lui et cherche à mieux le connaître…

Peu après, Camélia commence à recevoir des lettres étranges. Des photos d’elle prises à des moments de la journée où elle se croyait seule, accompagnées de mots inquiétants. Elle se sent observée.


Mon avis

Un roman dans l’air du temps, dans lequel on trouve un certain nombre d’éléments communs avec d’autres romans ado du moment. Une lycéenne, un jeune homme mystérieux, le jeu du chat et de la souris. (On ne va pas se mentir, on aime ça aussi) Si cette fois ci il ne s’agit pas d’histoire d’amour avec une créature surnaturelle, on flirte tout de même avec les phénomènes inexpliqués. Je n’en dis pas plus.

J’ai trouvé le début de ma lecture un peu ennuyeuse, les personnages frisant le cliché. Kimmy, la meilleure amie, n’ayant qu’un seul sujet de conversation : ses futures études de stylisme et les garçons du lycée. Elle leur donne des notes, se rince l’œil dans les couloirs (Mais que quelqu’un lui balance un seau d’eau froide !) La mère de Camélia, hippie sur le retour, végétarienne et écolo, buvant des litres de tisane au pissenlit, faisant du yoga dans son salon et proposant à sa fille de l'accompagner à une « réunion de la pleine lune ce soir. Un souffle régénérant pourrait te faire du bien » De même, j'ai trouvé les discussions entre Camélia et ses amis, ponctuées de petites vannes lancées à longueur de pages, quelque peu gonflantes.

Bref, un ensemble un peu trop cliché et facile à mon goût.

Et puis, une page m'a interpellée. Et dès lors, j'ai été dans l'impossibilité d'arrêter ma lecture. Car dans quelques pages disséminées ici et là,  on change de focalisation. C'est le harceleur qui prend la parole. Lui qui observe Cam élia. Qui est obsédé par elle. Qui la suit sans qu’elle le voie. Qui la prend en photo. Mais qui est-ce? D’autant plus qu’il n’a pas l’air très sain d’esprit. Et Ben est il aussi innocent que Camélia le pense ?  Peut-elle lui faire confiance? Plus on avance dans le roman, plus le doute s’installe, le suspense monte. Cela peut-être n'importe qui. Un noeud à l'estomac, on se prend à soupçonner chaque personnage à chacune de leur intervention dans le récit. Et si c'était lui? Ou elle? Et pourquoi? J’ai donc impatiemment tourné les pages jusqu’au dénouement final.

Au final, j’ai un sentiment assez mitigé sur ce roman. Contrairement à Damnés, auquel je reprochais de trop se centrer sur les histoires de cœur de l’héroïne en négligeant le reste, Mortels petits secrets a le mérite de développer une vraie intrigue parallèle, et non une simple toile de fond, qui a su me captiver. Mais je déplore les aspects que j’ai évoqués plus haut, les allures de cliché de certains personnages, et ce manque de finesse qui m’ont un peu agacée.

Toutefois, Mortels petits secrets est un bon divertissement, un thriller qui vous fera immanquablement tourner les pages jusqu'à la dernière.

Une suite est prévue, je suis curieuse de savoir ce qu’elle nous réservera.

Mortels petits secrets – Laurie Faria Stolarz – Albin Michel – Coll. Wiz – février 2011 – 13,50€

Posté par lenelai à 18:41 - Romans ado - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Mortels petits secrets – Laurie Faria Stolarz

    Un titre qui m'attire pas mal, je l'ai mis dans ma wish list !

    Posté par MarionJB, 25 février 2011 à 21:14 | | Répondre
  • Oui, je suis d'accord avec ton avis mitigé, le mien étant encore plus négatif ! Tant pis pour moi, je ne suis pas faite pour les livres de cet auteur, car j'ai déjà été déçue par Bleu cauchemar...

    Posté par Marylène, 07 avril 2011 à 19:19 | | Répondre
  • hey pouvez vous maidez c koi les caracteristique psychologique de camelia et kimmy merci en avance!

    Posté par soso, 07 avril 2012 à 20:54 | | Répondre
Nouveau commentaire