La tourneuse de page

Des pages qui tournent... Des livres à lire, et à partager

29 octobre 2011

Le maître des estampes – Thierry Dedieu

maitredesestampes-dedieu

 

Dans la prospère province du Siam, un riche mandarin rendant visite à l’un de ses amis, tomba en admiration devant une magnifique estampe. Aussitôt, il voulut en posséder une. Il demanda à l’artiste qui l’avait peinte de lui faire un dessin, ce que le maître des estampes accepta. Mais le seigneur devrait attendre six mois, et avancer une somme d’argent importante.

maitre-des-estampes-dedieu1

Le temps passa...De temps en temps, le mandarin rendait visite au maître des estampes pour s’enquérir de l’avancée du travail, et le trouvait en promenade, le nez en l’air, à regarder les écureuils…

maitre-des-estampes-dedieu2

Puis vint le moment pour l’artiste de livrer l’œuvre, et l’occasion pour lui de donner une petite leçon au mandarin impatient…

 

 

« Des deux vies du papillon, ce n’est pas celle de la chenille que l’on retient, mais celle du papillon » 

 

Encore une superbe création de l’artiste qui a plus d’une corde à son arc. Thierry Dedieu nous régale encore une fois d’une histoire simple, mais aussi poétique et profonde qui ouvre à la réflexion. Ici, par le biais d’illustrations inspirées des estampes chinoises, au trais simple et raffiné, nous découvrons la démarche de l’artiste qui créé. L’idée qui germe. La recherche artistique. La patience et le cheminement pour parvenir au résultat parfait, l’œuvre accomplie. Tout ce travail en amont dont l’œil extérieur n’a pas conscience.

 

Et en bonus, à la fin de cette histoire philosophique et poétique, se trouve le carnet d’étude du maître des estampes qui nous montre un bon nombre de manières possibles de représenter un sujet (ici un écureuil), toutes ayant un rendu différent selon le point de vue de l’artiste, ou les techniques utilisées. Un dessin met l’accent sur l’œil vif de l’écureuil… un autre le représente fondu dans son milieu naturel…ici, on mettra en avant son agilité et sa rapidité, et là, sa petite queue touffue. Au crayon, au fusain, à l’encre de chine…

 maitre-des-estampes-dedieu3

maitre-des-estampes-dedieu4maitre-des-estampes-dedieu6

 

Une belle histoire, et une approche intéressante du travail de l’artiste.

 

Le maître des estampes – Thierry Dedieu – Seuil Jeunesse – 2010 – 16€


Commentaires sur Le maître des estampes – Thierry Dedieu

    C'est très beau.

    Ton article a attiré mon attention, j'empruntais un album de Thierry Dedieu à la médiathèque hier, car c'est un auteur illustrateur que je connais peu. Je voulais réparer cette erreur.
    Ta note me donne plus encore envie d'accorder davantage d'attention à ses oeuvres. C'est très poétique, parfois décalé, mais il a toujours son propre univers.

    Posté par Mycroft, 29 octobre 2011 à 12:25 | | Répondre
  • Oh oui j'aime beaucoup Dedieu, il se renouvelle sans cesse.

    Si cela t’intéresse, j'ai également chroniqué le Roi des sables, paru il y a un peu moins d'un an il me semble. Une autre petite merveille de poésie que je t'invite à découvrir.

    http://feuilletine.canalblog.com/archives/2011/01/21/20185053.html

    Quel livre as tu emprunté de lui?

    Posté par Lenelaï, 30 octobre 2011 à 09:17 | | Répondre
  • Je ne connais pas du tout mais la couverture est très jolie !

    Pour le livre voyageur le club jane austen, pas de soucis, par contre, e livre est pour l'instant chez Alexandra et deux autres personnes suivent, tu ne le recevras donc pas avant Février, Mars je pense. Si ça te va, peux tu m'envoyer tes coordonnées à l'adresse : sunset-avenue@hotmail.fr ?

    Posté par Sybille, 01 novembre 2011 à 20:08 | | Répondre
  • Superbe !

    Merci pour cette très belle découverte !

    Posté par Candide, 10 novembre 2011 à 16:02 | | Répondre
Nouveau commentaire