La tourneuse de page

Des pages qui tournent... Des livres à lire, et à partager

22 septembre 2011

Quatre poules et un coq – Lena et Olof Landström

quatre-poules-et-un-coq

 

 

Dans un poulailler vivaient quatre poules et un petit coq.

-Quel charmant petit coq vous avez » disaient les voisines !
-« oui », répondaient-elles.

Mais le coq, lui, ne se souciait pas des poules du moment qu’elles ne caquetaient pas trop fort.

A l’heure du repas, la nourriture était versée dans une grande mangeoire. Chacun avait son coin, mais celui du coq était vraiment grand comparé à celui des poules.

poules-coq1

 

Un jour, alors qu’elles avaient faim, les poules allèrent trouver le coq pour lui demander de partager sa nourriture.

« Euh nous pensons que.. » commencèrent-elles
« Les poules ne sont pas censées penser ! C’est moi qui pense ici ! » hurla le coq. Accompagné de deux grands autres coq en renfort, il terrorisa si bien les poules qu’elles se jetèrent sur le sol.

poules-coq2

 

 

Dès lors, le coq sema la terreur dans le poulailler, réduisant chaque jour le coin de mangeoire des poules.

Affamées et le plumage dépenaillé, elles décidèrent que ça ne pouvait plus durer.

poules-coq3





Nous-vou-lons-l’é-ga-li-té !
poules-coq4

 

Un album résolument à deux niveaux de lecture.

Lisez cette histoire à votre bambin, il y a fort à parier qu’il n’y verra absolument pas les mêmes choses que vous, adulte et rompu aux injustices que l’on rencontre tous les jours dans la société. Notamment au niveau des inégalités homme-femme, et du machisme ambiant que l’on peut parfois rencontrer.

Le tout est traité avec second degré et humour. (des poules qui font de la gymnastique, pensez-vous !). On a même parfois un petit arrière goût de Chicken run dans la forme (une rébellion au poulailler sur plusieurs niveaux de lecture)

Drôle, amusant, et féministe sans en avoir trop l’air. J’aime.


Quatre poules et un coq – Lena et Olof Landström – L’école des loisirs – 2005 – 28 pages – 11,50€


Commentaires sur Quatre poules et un coq – Lena et Olof Landström

Nouveau commentaire